Salon : Pose des rideaux et montage du bureau

J’ai installé la tringle sur la corniche arrière, et les rideaux qui vont avec, une cassure par rapport à mes anciens stores, on peut le dire, très moches et qui servait de collecteur de poussières. Un voilage gris avec des petites lignes argentées verticales a pris leur place.

Voilage : vue cuisine

Voilage : vue salon

Le double rideau : un rideau occultant, sans doute la meilleure optimisation depuis l’achat du vidéo-projecteur. Les photos ont été prises en même temps, le temps de tirer les rideaux : ça ne laisse rien passer, il me reste à solutionner la fenêtre située entre l’étagère à blu-ray et le canapé, et je pourrais avoir de l’obscurité dans le salon à n’importe quel moment de la journée. A l’utilisation, je vais inverser le double-rideau et le voilage, je pensais que ça irait comme ça mais c’est vraiment pas pratique à utiliser.

Occultant : vue globale

Occultant : vue cuisine

Occultant : vue salon

Enfin, comme vous avez pu le voir, j’ai enfin installé au mon bureau, 2 éléments de cuisine (un avec tiroir et l’autre avec une porte), sur lesquels j’ai posé mon plan de travail en verre, fixés avec de la colle spéciale miroir pour éviter d’attaquer le film sous le plan. J’ai enfin installé mon 2ème système sonore (bien plus économique celui-ci), associé à l’ordinateur :

  • Un Marantz NR-1501 (plus imposant que je ne le pensait)
  • Des Eltax Monitor III, édition spéciale noire laquée : 50th anniversary

Je vais essayer de concevoir quelque chose pour pouvoir installer une imprimante et cacher l’ensemble des câbles qui se promènent derrière.

Bureau

J’ai pu rebrancher tout le système principal (et installer des fiches bananes derrière l’ampli) et profiter de quelques jours de vacances pour commencer à rattraper les blu-ray qui commençaient à s’empiler.

Partager :

Salon : Finition de la corniche

Bon j’ai pris un peu de retard sur la rédaction de l’avancement des travaux, mais ça avance! On va essayer de rattraper une partie du retard.

On commence par le dernier (enfin!) élément de corniche qui doit prendre place entre les 2 éléments précédemment fixés.

Dernier élément corniche

Après de multiples mesures et tests, cela correspond pas mal, comme quoi mes longues (et lointaines) heures de Lego n’ont pas été totalement inutiles.

Dernier élément de corniche installé

Dernier élément de corniche installé

Un petit zoom sur comment le tout est fixé en haut, les points de fixation sont sur le mur et au plafond. Le fond intérieur est clouté aux fixations du plafond.

Fixation des éléments de la corniche

Une étape intermédiaire. Tout le fond a été monté, suivi comme d’habitude de l’enduit, de la sous-couche et de 2 couches de peinture.

Fond corniche

Enfin le tout fini. Et comme précédemment en environnement sombre avec le flash, la photo fait plus que ressortir les défauts de peinture du plafond, je vais essayer de refaire des photos en journée.

Corniche entière

Le côté opposé, on remarque le petit demi-cercle pour faire passer la connectique du vidéoprojecteur. La corniche n’est pas totalement finie, mais le boulot reste minime, je préfère mettre en place toute la connectique avant de reboucher.

Corniche entière

La suite plus tard : rideaux et bureau entre autres.

Partager :

Salon : Avancement de la corniche

Voici les avancements en cours, essentiellement sur la corniche arrière. J’ai espoir de l’avoir bouclée le week-end prochain.

Chassis corniche
Châssis de la corniche : on reprend la même chose qu’auparavant, rien de nouveau.

Element de la corniche
Elément de la corniche : idem, rien de bien nouveau sur la conception. J’ai décidé d’installer aussi des spots sur le coin gauche de la corniche, au dessus du bureau. L’air de rien, cela permet de dégager pas mal d’espace sur le bureau.
Corniche posée
L’élément posé, le dernier espace vide est sur le point d’être finalisé : on en voit le bout.

Enfin, on repart sur le coffrage principal, qui a reçu sa première couche de peinture, ça rend quand même mieux que le mix MDF et tasseaux.
Coffrage peint

Coffrage peint detail

Rendez-vous la semaine prochaine prochaine pour la suite.

Partager :

Salon : Passage du cuisiniste

Les travaux continuent, le bazar et la poussière qui en découlent aussi, mais on commence quand même à entrevoir le bout du couloir. L’artisan s’occupant de ma salle de bain (qui est devenue salle de douche) et de ma cuisine ayant bien avancé, le cuisiniste a effectué sa livraison, en plus de la cuisine, je m’étais arrangé avec lui pour qu’il s’occupe aussi du meuble tv et du bureau (dont j’avais déjà le plan de travail). Voila donc le résultat temporaire.

Salon : Mur télé face

Par dessus de mon bâti en MDF vient se placer une crédence noire brillante, n’en déplaise aux réfractaires des dalles brillantes, mais cela ne change pas grand chose (comprendre : c’est toujours aussi irregardable en journée, rideaux ouverts). Le meuble bas se compose de 4 caissons avec des portes couleur lave et des joues noires : de quoi ranger mes quelques jouets (et mes futurs :D).

Salon : Mur télé profil

Il reste quelques ajustements à réaliser : faire des joues plus profondes, avoir des pieds un peu plus haut… Il doit repasser en décembre lorsque l’usine aura relivrer les pièces (ainsi que celle de la cuisine).

Porte cuisine

La porte menant à la cuisine a été remplacée par une porte en verre coulissante Lapeyre (référence : Onyx), que je trouve très jolie. J’ai aussi posé un film afin de rendre les parties basses de la baie vitrée floutées.

On continue, pour ceux que ça intéressent, avec quelques photos de la cuisine, mélange de noir et magnolia, malgré les nombreux meubles et rangements, elle paraît quand même plus grande qu’avant (mais toujours petite).

Cuisine : Entrée

Cuisine : Mur

Cuisine : Fenêtre

Enfin pour finir une petite photo de la salle de douche, loin d’être finie mais on entrevoit enfin le résultat final.

Salle de douche

La suite dans pas trop longtemps normalement

Partager :

Salon : Montage du mur TV

Ce Week-end, je me suis donc lancé dans la réalisation du mur supportant le téléviseur.

Voici ce qui me servait de plan et que je n’arriverai sans doutes pas à relire d’ici quelques jours :

Salon : Plan

Et voici le résultat obtenu dimanche soir :

Salon : résultat final

C’est conforme à ce que j’attendais et ca rentre pile poil comme prévu, j’aime quand un plan se déroule sans accroc! Il y a juste quelques coins sur la planche de medium en bas qui ont souffert mais rien de bien important, d’autant plus quelle sera normalement cachée par le haut du meuble bas.
Reprenons tout depuis le début.

Salon : matériaux mur télé

Samedi après midi, quelques achats nécessaires chez Merlin le roi : des tasseaux de sapins 32×32 premier prix, de la laine de roche et des goulottes 20*75 pour pouvoir faire passer les câbles facilement. Les 3 panneaux de médium de 15mm (non présents sur la photo) ont été découpés par leur atelier : 150*60. Coût total : un peu moins de 100€.

Salon : Installation des tasseaux porteurs

Salon : Fixation tasseaux

Installation des tasseaux « porteurs » sur le mur. 3 points de fixations par tasseaux, cheville Molly m5 au mur : ca bougera pas!

Salon : Installation des goulottes

Installation des goulottes au mur : les deux sur la partie gauche serviront pour les câbles destinés à l’arrière de la pièce, celle du centre (faite avec tous les restes des découpes) toute la connectique pour le téléviseur, celle de droite pour plus tard si je tire une deuxième ligne électrique. On remarque un autre tasseau au centre qui servira à fixer le support mural : le Vogel’s EFW 8325, orientable à 45°.

Salon : Installation de la laine de roche

Installation de la laine de roche dont l’utilité est uniquement de combler les vides. Petit tasseau supplémentaire pour « fermer » la sortie des câbles du téléviseur.

Salon : Usinage du premier paneau

Quelques modifications apportées au premier panneau bas : récupération des chutes de tasseaux pour fermer le bas de l’ensemble (où il y a de la laine de roche) et découpe à la scie sauteuse du bas de l’ouverture pour les câbles. On remarque beaucoup de sciure due à la découpe, je vous laisse imaginer l’état de l’appartement à la fin (heureusement vidé au maximum).

Salon : Installation des panneaux de MDF

Résultat après les 3 panneaux de medium posés : chaque panneau est fixé aux tasseaux par 10 vis, avant-trous fraisés de la même manière que les tasseaux afin d’utiliser de la pâte à bois pour obtenir une surface plane.

La prochaine étape est la pose de l’écran. Je continue de faire un peu de R&D pour le coffrage et le meuble bas.

Forums de discutions :

Partager :

Le début de l’aventure

Introduction

Depuis quelques années, amateur de films, j’ai fait évoluer mon matériel au fur et à mesure des années. Me voici donc sur le point de passer à la vidéoprojection, étape finale (avant une prochaine révolution) dans le rapprochement avec le cinéma. Installé dans un petit appartement parisien, je n’ai malheureusement pas la possibilité de me faire une salle dédiée comme on en voit beaucoup dans le secteur. Peut-être (sans doutes?) dans mon prochain logement. L’enjeu est donc d’intégrer le nécessaire dans mon salon, mais en conservant quand même sa vocation première : ca sera un salon orienté home-cinema, mais cela restera un salon. L’intégration devra se faire de manière la plus discrète possible, WAF compatible, comme on dit. Pour cela, fixer l’écran au mur, cacher au maximum les câbles / équipements, achat d’une télécommande Harmony…

L’espace de 26m² devra contenir :

  • Intégration d’un Home-cinema, un écran LCD de 46 (ou plus), d’un vidéo projecteur et de son écran
  • 2 canapés (dont 1 canapé-lit pour accueillir des amis)
  • Un espace salle à manger
  • Un espace bureau

Mon inspiration vient de l’installation (assez célèbre) d’un dénommé Franky.rds, postée sur HCFR. Ca ne sera pas une copie à l’identique, à cause de ma pièce et de quelques aménagements que je souhaite effectuer, mais la ressemblance sautera forcément aux yeux, mais son installation est tellement splendide qu’elle mérite d’être répliquée (je ne suis pas le premier et sans doutes pas le dernier). L’ensemble sera de style contemporain, très minimaliste, beaucoup d’éclairages indirects. Pour les murs, les tonalités seront le lin sur la plupart des murs et du taupe sur la partie écran, les éléments varieront entre le gris clair et l’anthracite, rien de bien flashy mais plutôt archi-sobre.

Le matériel

A l’heure actuelle :

Image

  • Téléviseur : Sony 46NX700
  • Vidéoprojecteur : J’hésite entre un HW15 et un JVC350, qui sont tous les 2 en fin de vie « commerciale »
  • Ecran : Sinelux de 2m40 de base commandé
  • Sources : Playstation 3 et Xbox360 (et une Wii qui est dans un carton), essentiellement des médias HD, Blu-Ray et jeux.

Son

  • Amplificateur : Yamaha RV-X2065
  • Enceintes : Davis Acoustics Vinci2 (frontales), MV (centrale), Duffy (surround)

Le projet

Commençons par le plus important, car le reste du projet en dépendra : l’agencement. Les images ont été réalisées avec Google Sketchup, les modèles utilisés ne sont pas trop représentatifs des meubles (actuels et à venir), il s’agit pour le moment juste de représenter l’espace

Voila ma pièce et comment je l’ai agencé pour le moment :

Home-cinema : Piece et agencement

Agencement

Home-cinema : Piece et agencement (perspective)

Vue du dessus en perspective

 

Ce n’est peut être pas optimal mais j’ai du faire pas mal de compromis pour arriver à tout faire rentrer et à garder des espaces convenables pour toutes les fonctionnalités de la pièce.

Des petits compléments à ce qu’on ne voit pas sur la photo :

  • Le bas (derrière le canapé et le bureau) est constitué d’une baie vitrée sur toute la longueur.
  • A droite des étagères (en bas à gauche), il y a une petite fenêtre.
  • La pièce à droite du bureau est la cuisine.
  • Le pan du mur qui sépare l’entrée (en haut à droite) et la partie salon est un placard qui s’ouvre vers l’entrée (pour les vêtements).

L’explication des choix :

L’espace salon

L’espace a été assez facile à définir, voulant au minimum une base de vidéoprojection de 2m (+ environs 60cm pour les enceintes, pas de toile transonore), avec un recul suffisant, il n’y avait pas 25 endroits possibles. Cette configuration me permet d’avoir une base de 2m40 avec un recul de 4m50 environ, ce qui est déjà pas mal. J’ai choisi cette orientation plutôt que l’inverse (écran /toile dos à la baie vitrée) car je souhaitais accrocher mon téléviseur au mur, bien plus esthétique que sur pied et qui permet de camoufler plus facilement les câbles. L’écran de projection est motorisé et viendra se placer devant l’écran de télévision pour un visionnage.

Home-cinema : Vue téléviseur

Vue du la télévision

Home-cinema : Vue canapé

Vue du canapé

 

L’espace salle à manger

Assez rapide aussi, j’ai souhaité garder une proximité avec la cuisine. La table semble assez mal placée : en position assise, les chaises de chaque côté empiètent sur la partie salon et sur le passage entrée / coin nuit, la proximité avec le bureau n’est pas terrible non. Mais je pars du postulat que l’ensemble des personnes présentes au même moment effectueront la même chose : soit tout le monde mange/joue sur la table à manger, soit tout le monde est en mode discutions dans le coin salon, soit tout le monde regarde un film/joue à la console, soit je suis tout seul devant l’ordinateur. Sur ce principe, le positionnement devient assez intéressant : chaises rangées, la table sert de séparation avec le reste, en retournant les chaises côté salon, cela crée un espace assez convivial autour de la table basse.

L’espace bureau

Sans cet espace, tout aurait été simple, mais vu que je préfère quand c’est compliqué… J’ai pas mal galéré à trouver quelque chose de potable, d’autant plus que j’avais besoin d’un espace assez large, je ne peux plus me passer de dual-screen. Dans un premier temps, j’avais pensé mettre le bureau derrière le canapé, il aurait pris sa position sur le plan actuel. Mais après quelques tests, cette place m’est apparue la plus appropriée. En reculant le canapé contre la fenêtre, j’ai très largement agrandit l’espace salon, au point de pouvoir rajouter un deuxième canapé. Malgré l’augmentation de la base, on perds un peu en ratio d’image mais c’est plus agréable comme ça à mon gout. Je garde quelque chose que j’aime bien avoir : de la lumière naturelle derrière les écrans. Le défaut est comme celui de la table à manger, l’espace de passage n’est pas très optimisé, cela devrait s’arranger pas mal quand j’aurais changer de fauteuil de bureau.

Home-cinema : Vue bureau

Vue du bureau

 

La suite dans…

Voila, la présentation est faite, on peut toujours discuter de l’agencement actuel, sur le blog bien entendu, mais aussi sur 2 forums que je suis régulièrement et qui cadrent dans le sujet : Legrandforum (Les Numériques) et Homecinema-fr, où je vais poster les évolutions, les liens en bas. J’essayerai de faire des photos pour voir l’état actuel de l’appartement, si je suis en état, ce week-end. Le choix du vidéoprojecteur et les travaux sérieux devraient débuter la semaine prochaine lorsque je réceptionnerai mon écran. En attendant, je vous souhaite des bonnes fêtes et bon réveillon.

Les liens

Les évolutions de l’installation

Forums de discutions :

Partager :

Salon de la photo 2010

Je suis passé en coup de vent cet après-midi au salon de la photo, qui se tenait Porte de Versailles, à Paris.

Entrée du salon de la photo

Alors, comme toute expo un dimanche après midi, c’était plein! Tout le monde rentrait grâce aux entrées gratuites distribuées un peu partout sur le net (J’ai pris la mienne grâce au site Pixelistes, site spécialisé Nikon). Il y avait un peu de tout.

Le centre était réservé aux fabricants avec les plus grands stand (Canon, Sony, Pentax, Samsung, Panasonic et bien sur Nikon). Chacun y faisait leurs petites animations, j’ai pas mal aimé un photographe sur le stand Canon qui faisait des shoots sur un mannequin et qui les commentait par la suite. Les constructeurs d’optiques n’étaient pas bien loin de ces stands. A l’entrée, c’est l’espace fourre tout : Logiciel, éclairage, sacoche, impression… Au fond, espace vente, restauration et salle de conférence. J’ai assisté à la conférence sur le Light Painting avec une petite démonstration. Intéressante et, même si je connaissais le principe, la mise en œuvre est assez simple, je vais me forcer à faire des tests.

Le stand Nikon

Stand Nikon

Les nouveautés mises en avant était : le D7000, le D3100 et le P7000. Il y avait de temps en temps une démonstration au centre qui détaillait chacun des points forts de ces bêtes. J’y allais essentiellement pour récupérer des informations sur la sortie du D7000 et pouvoir l’avoir en main. Il n’y avait pas énormément d’exemplaires de démonstrations, donc il fallait faire la queue pour avoir accès à l’objet.

Comparé à mon D50, pas mal de boutons en plus mais une ergonomie qui reste à peu de chose près identique. Niveau taille et poids, ca me convient, (j’avais testé le D300s qui est dans la même zone de prix mais ça commence à devenir trop gros). Autofocus au top, bien mieux que ce que j’ai, idem pour le suivi de sujet et la détection de visage. J’ai pris quelques shoots sur ma carte mémoire avec différents niveaux d’Iso (ce qui m’attire le plus dans l’appareil), mais ils ne sont pas reconnus par ma version (de démo) de Lightroom, pas de retours donc. Côté disponibilité, le présentateur, dans le vague, indique courant Novembre, de toutes façons, je vais attendre un peu que les prix chutent mais je pense que cela va se faire. Toujours selon le démonstrateur, contrairement à ce que j’avais lu, pas de kit avec un 16-85, donc à négocier avec le revendeur.

Petite originalité, il y avait également un écran transparent (comme on en voit souvent dans les séries américaines ces derniers temps), qui est commandé par le mouvement (pas tactile). Ca a l’air assez au point, à quand un petit joujou comme celui si dans le salon?

Interface Nikon

Partager :