Rules #2 : Double Tap. Coup de coeur : The Walking dead

Les fans du genre auront tout de suite reconnu une des célèbres règles de Bienvenue à Zombieland (IMDB). Cet article va parler de zombies! Etant friand de ce genre de film, mais pas trop des films d’horreur (qu’il ne faut pas placer dans le même panier!), il faut avouer qu’il s’agissait de LA série que j’attendais cette année!

The Walking Dead

Synopsis

Ce premier épisode, intitulé « Days gone bye », a été diffusé le 31 Octobre, par AMC, petite chaîne montante du câble américain, productrice de quelques séries multi-récompensées, telles que « Breaking Bad » ou « Mad Men« . C’est une interprétation tirée d’un comics (que je n’ai pas eu l’occasion de lire) qui connait un certain succès. Tout s’annonce pour le mieux.

Sans faire dans le spoil, on est introduit dans l’histoire en suivant le parcours de Rick Grimes, un sheriff officiant dans une campagne américaine. Ce dernier, blessé par balle, tombe inconscient pendant une grande période. A son réveil, il ne trouve qu’une ville sans vie « humaine » et peuplée de « marcheurs ». Un scénario on ne peut plus classique, déjà vu et revu.

The Walking Dead

Côté acteur, la plupart sont inconnus, j’ai juste reconnu Sarah Wayne Callies, qui interprétait le Docteur Sara Tancredi dans Prison Break. Pour autant le casting et loin d’être mauvais, même énormément de dialogues, chaque personnage fait ressortir des émotions vraies, sans surjouer.

L’ambiance

Autant le dire tout de suite, on est loin d’un Zombieland, d’un Resident Evil ou des jeux du style Left 4 Dead. Point d’explosions de zombies à tour de bras, même si certaines références sont présentes. Il y a même un certain nombre de passages où l’on fait référence aux personnes qui étaient humaines avant de se transformer, laissant plutôt un sentiment de tristesse voir de pitié, loin des moments d’angoisse ou de frénésie meurtrière propres au genre. Pour ma part, sur l’ensemble de ce premier épisode, j’ai trouvé l’ambiance similaire à Je suis une légende : la désolation et le sentiment de se sentir seul au monde.

Côté réalisation, c’est du lourd! Certains plans sont magnifiques, ils font ressortir une ambiance extraordinaire, mentions spéciales pour l’hôpital ainsi que la ville. Les zombies sont bien maquillés et plus vrais que natures. On a l’impression d’être devant un film plutôt qu’une série d’une petite chaîne. On sent d’ailleurs qu’on est dans un chaîne câblée et non une chaîne « grand publique ». La violence n’est pas omniprésente, mais quand elle est là, elle peut aller très loin, avec des scènes vraiment crues, sans aucune censure (rien que la première scène est vraiment osée), à ne pas mettre donc entre toutes les mains. Cela rends cet épisode encore plus immersif, et rends la détresse des acteurs encore plus plausible.

On retrouve pas mal de références, à plusieurs classiques du genre, qui balaye bien l’ensemble du genre à mon gout : du survival, des groupes de « non-infectés » ou la recherche de ces groupes, les réactions des personnes face au phénomène et quelques répliques bien grasses à la fin qui laissent présager de nouveaux personnages un peu plus « fonce dedans ».

The Walking Dead

So?

Comme vous vous en doutez, j’ai adoré ce premier épisode et je le recommande fortement. Certes, l’histoire est classique, et au final, en y regardant de plus près, il n’y a pas énormément d’événements présents dans ce pilote. Il met en place le terrain pour la suite et laisse beaucoup de possibilités pour faire évoluer l’histoire, ainsi que pour revenir sur les événements passés. Il ne s’agit en somme que d’une mise en bouche pour la suite. Mais quelle mise en bouche! Une réalisation parfaite, à mon goût bien entendu, alternant plusieurs phases, des acteurs qui jouent justes, des plans vraiment bien réalisés… Si vous êtes amateurs du genre, il n’y a pas à hésiter, pour les autres, je le conseillerai quand même pour se faire une idée et pour la réalisation.

The Walking Dead

Il n’y a malheureusement pour l’heure qu’une seule petite saison d’annoncée, qui plus est de seulement 6 épisodes. Mais on parle déjà fortement d’une deuxième saison, qui arrivera si la série continue sur cette lancée.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *